Bolivie

  1. Annuaire Mairie
  2. /
  3. Pays et États
  4. /
  5. Bolivie

BolivieLa Bolivie ou État plurinational de Bolivie (Estado Plurinacional de Bolivia - Bulibiya Mama llaqta - Wuliwya Suyu - Tetã Volívia) en forme longue, est un pays enclavé d'Amérique su Sud bordé par le Brésil, le Pérou, le Chili, l'Argentine et le Paraguay.
La Bolivie est une république présidentielle dont la capitale constitutionnelle est Sucre et la capitale administrative où siège le gouvernement La Paz. La principale ville du pays est Santa Cruz de la Sierra. La monnaie nationale est le boliviano et les langues officielles l'espagnol, le quechua, le guarani et l'aymara. Plusieurs autres langues indigènes parlées dans le pays ont également un statut officiel régional. Les habitants de la Bolivie sont appelés les Boliviens et le Boliviennes.
Indépendante de l'Espagne depuis le 6 août 1825, la Bolivie est un pays multi-ethnique qui a fait partie de l'Empire inca et qui a été contrainte de céder une partie de son territoire dont son accès à la mer à ses voisins après son indépendance. L'ouest du pays est constitué d'un vaste plateau nommé Altiplano et de hauts sommets tandis que l'est est constitué de plaines alluviales au climat sub-tropical.
La population totale de la Bolivie est de 11 307 314 habitants pour une superficie de 1 098 580 km².
Pour plus d'informations sur le pays, les régions et les villes de la Bolivie, vous pouvez visiter Municipios de Bolivia.

Diplomatie

Inscription consulaire

Si vous vivez en Bolivie, vous pouvez vous inscrire au registre des français établis hors de France auprès d'un des consulats établis sur le territoire de la Bolivie (ou tou simplement l'inscription consulaire). Grâce à cette inscription, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (sécurité, événements), vous contacter en cas d'urgence et facilite toutes les démarches administratives en Bolivie:

Renouveler son inscription

Vous pouvez prolonger la durée de votre inscription, dans la limite de 5 ans, à tout moment. Un courriel vous sera envoyé 3 mois avant la date d'échéance.

Signaler son départ de la Bolivie

Si vous désirez vous réinstallez en France, vous devez demander votre radiation du registre des Français établis hors de France avant de quitter la Bolivie. Un simulateur est à votre disposition.

Ambassade et consulat français

La France dispose d'une seule et unique agence consulaire en Bolivie :

Ambassade et consulat bolivien

La Bolivie dispose de 3 agences consulaires en France :

Relations internationnales

Relations économiques

Les échanges commerciaux entre la Bolivie et la France sont modestes mais en progression.

Relations politiques

La Bolivie et la France entretiennent de bonnes relations diplomatiques.

Relations culturelles et scientifiques

Les deux pays coopèrent dans le domaine de l'enseignement et de la recherche scientifique. 400 étudiants boliviens poursuivent annuellement leurs études en France et une reconnaissance mutuelle des diplômes est effective depuis 2018.

Jumelage Franco-Bolivien

Aucune ville française est jumelée avec une ville bolivienne.

Vie quotidienne

Voici quelques informations sur la Bolivie :

ContinentAmérique du Sud
CapitalSucre
MonnaieBoliviano (BOB)
Indicatif téléphonique+591
Domaine Internet.bo
Fête nationale6 Août

Subdivisions de la Bolivie

  • Beni
  • Chuquisaca
  • Cochabamba
  • La Paz
  • Oruro
  • Pando
  • Potosí
  • Santa Cruz
  • Tarija

Sécurité en Bolivie

Délinquance

Pour limiter les risques de vols, il est recommandé d'être vigilant en particulier dans les lieux touristiques et de surveiller ses bagages dans les transports en commun.
De faux policiers opérant dans les lieux touristiques, il est recommandé de ne présenter que son passeport en cas de contrôle et de demander à contacter l'Ambassade de France.

Transport

La majorité du réseau routier n'étant pas asphalté et certaines routes de montagne étant particulièrement dangereuses, il est recommandé de rouler prudemment, de ne pas prendre la route de nuit et de privilégier un véhicule tout terrain pour circuler sur les pistes. Les revendications sociales générant régulièrement des blocages des axes routiers, il est conseillé de s'informer sur la situation sociale avant d'entreprendre un long trajet. Il est également recommandé de prévoir suffisamment de carburant, aucune station d'essence n'étant implantée le long des pistes.
Il est recommandé de ne faire appel qu'à des radio-taxis et de ne jamais arrêter un taxi dans la rue.
Certaines embarcations proposant de naviguer sur le lac Titicaca ne respectant pas les règles de sécurité, il est recommandé de ne pas embarquer sur un bateau vétuste.
Avant un déplacement en avion, il est recommandé de vérifier que la compagnie choisie ne figure pas sur la liste noire européenne.

Risques naturels

Le pays étant situé dans une zone sismique, en particulier les provinces du centre, il est recommandé de se documenter avant le départ sur les consignes à respecter en cas de séisme.
Durant la saison des pluies qui s'étend de décembre à avril, les inondations sont fréquentes dans les provinces amazoniennes.

Recommandations

L'ensemble du pays est placé en vigilance renforcée. En cas de déplacement dans les régions isolées ou difficiles d'accès, il est conseillé d'informer au préalable l'ambassade de France.

Activités sportives

En raison des altitudes élevées et de l'absence de services de secours en montagne, il est indispensable de respecter les délais d'acclimatation avant une ascension et de toujours pratiquer l'alpinisme accompagné d'un guide qualifié. La pratique de l'alpiniste et de la randonnée dans les régions andines dont le Salar d'Uyuni impose de prévoir à la fois des outils de protection solaire et des vêtements chauds, en raison des fortes variations de température entre le jour et la nuit ainsi que de la réverbération des rayons du soleil. Il est également important de vérifier que son assurance couvre les altitudes supérieures à 5 000 mètres.
Lors de la pratique de la randonnée en Amazonie, il est vivement recommandé de ne pas s'éloigner des chemins, de ne pas voyager seul et de ne se baigner que dans les lieux fréquentés par les habitants, certains secteurs étant à éviter en raison de forts courants et de la présence d'animaux dangereux.

Terrorisme

Aucune menace terroriste n'est signalée dans le pays.

Séjour en Bolivie

Formalités d'entrée

Les ressortissants français qui souhaitent séjourner en Bolivie pour une durée inférieure à 90 jours par période de 12 mois pour des raisons touristiques ou familiales sont exemptés de visa. Ils doivent cependant posséder un passeport dont la date d'expiration excède de plus de six mois l'arrivée dans le pays.
Un cachet autorisant un séjour de 30 jours est apposé sur le passeport par les autorités. Renouvelable gratuitement à deux reprises, ce cachet est obligatoire et son absence est sanctionnées par une amende au départ du pays. Il est donc impératif de ne jamais traverser la frontière à une heure au aucun agent n'est disponible pour apposer ce tampon.

Douane

L'ensemble de l'argent liquide doit être déclaré à l'arrivée dans le pays.
Certaines molécules contenues dans des médicaments prescrits en France étant considérées comme des produits stupéfiants en Bolivie, leur entrée dans le pays n'est possible que si les remèdes sont accompagnés d'une autorisation d'importation délivrée par le ministère de la santé bolivien et déclarés aux douanes. Le non respect de ces règles est puni d'une lourde peine d'emprisonnement. Les autres médicaments accompagnés de l'ordonnance originale et de sa copie sont soumis à déclaration et seules les quantités destinées à un usage personnel sont autorisées. (Une copie de la facture de la pharmacie peut également être demandée.)
Attention : les faux billets vendus durant la fête d'Alasita sont interdits aux Etats-Unis et leur possesseur peut y être poursuivi pour fabrication de fausse monnaie.
Il est interdit de rapporter des feuilles de coca en France, quelle que soit la quantité.

Santé en Bolivie

Recommandations

Il est fortement recommandé de disposer d'un contrat d'assistance ou d'une assurance capable de couvrir les frais médicaux et d'évacuation sanitaire, afin de pouvoir financer l'accès aux soins en cas de maladie ou d'accident. Il est en outre conseillé d'apporter dans ses bagages les médicaments nécessaires à la durée du séjour, dans le respect des règles strictes liées à leur importation, et de prévoir des outils de protection contre les moustiques.
Les hautes altitudes pouvant présenter un réel danger, les territoires les plus élevés sont déconseillés aux jeunes enfants, aux femmes enceintes et aux personnes présentant des antécédents cardiaques, pulmonaires, cérébraux ou rénaux. Dans tous le cas, un avis d'un médecin est conseillé avant de se rendre sur l'Altiplano.

Vaccinations

Aucune vaccination n'est obligatoire mais plusieurs sont recommandées, en particulier celle contre la fièvre jaune, celle contre la rage ainsi que celle contre la diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) accompagnée de celle contre la rubéole-oreillons-rougeole (ROR) en particulier chez l'enfant et la femme enceinte. La vaccination contre la tuberculose est conseillée ainsi que, si les conditions de séjour sont susceptibles de conduire à une exposition à ces maladies, celles contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B.

Risques sanitaires

Les principaux risques sanitaires sont liés à la haute altitude, aux maladies transmises par les moustiques (paludisme, dengue, chikungunya, zika et fièvre jaune), à la maladie de Chagas, à la leishmaniose, à la fièvre typhoïde, à la rage, aux MST et à la consommation d'ayahuasca. Il est également important de faire attention à l'hygiène ainsi qu'à la nourriture et aux boissons consommées afin d'éviter des intoxications et maladies digestives.

Infos en Bolivie

Communauté française

En 2013, la Bolivie comptait 1 416 ressortissants français inscrits sur le registre consulaire. (registre des Français établis hors de France)

Législation

Il est rigoureusement interdit de consommer des stupéfiants ou d'acquérir des objets archéologiques, sous peine de condamnation à de la prison.
La consommation d'alcool est autorisée mais des restrictions sont appliquées durant certaines périodes.

Contacts

Ambassade de France en Bolivie : +591 2 214 99 00
Secours médicaux : 118
Police secours : 110
Police touristique : +591 2 222 50 16

Patrimoine mondial en Bolivie

  • Fort de Samaipata
  • Missions jésuites de Chiquitos
  • Parc national Noel Kempff Mercado
  • Tiwanaku : centre spirituel et politique de la culture tiwanaku
  • Ville de Potosí
  • Ville historique de Sucre

Principaux aéroports de la Bolivie

  • Aéroport international de Viru Viru
  • Aéroport international El Alto
  • Aéroport international Jorge Wilstermann

Démarches administratives

Expatriation et Retour en France

Expatriation

Avant de partir vivre en Bolivie, en plein cœur des plus grandes villes du pays comme Sucre, vous devrez réaliser plusieurs démarches administratives. En tant qu'expatrié, vous devrez avoir un passeport en cours de validité et pour certains pays d'un visa long séjour. Si vous prévoyez de conduire dans les rues Boliviennes, vous aurez sûrement besoin de commander un permis de conduire international.
Avant votre départ, il est conseillé de prendre RDV avec son médecin traitant pour vérifier si vos vaccinations sont à jour. La Bolivie peut vous demander des vaccins complémentaires.
Une fois installé en Bolivie, vous devrez respecter le code de la route et la règlementation Bolivienne. En cas de doute ou questions, contactez l'ambassade situé dans la ville de La Paz ou demandez conseil à un proche Bolivien.

Retour en France

Avant de partir de la Bolivie, vous devez signaler votre départ au consulat ou à l'ambassade de la Bolivie. Ils devront vous radier de leur registre des Français ainsi que la liste électorale consulaire de la Bolivie. Un certificat de radiation vous sera remis.
Il est conseillé de vérifier avant de partir de la Bolivie auprès de l'ambassade située à Avenida Hernando Siles n° 5390 - Esquina calle 8 - Obrajès - La Paz que vos évènements familiaux (naissance, décès, mariage, divorce, ...) ont bien été transcrits sur les registres d'état civil. Si un mariage a été célébré en Bolivie, il fera l'objet d'une vérification du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Nantes. Si votre époux(s) est Bolivien ou Bolivienne, vous pourriez avoir besoin d'un visa long séjour ou d'une carte de séjour. Renseignez-vous auprès de l'ambassade de la Bolivie.
Contactez votre organisme bancaire Bolivien et le service postal poste Bolivienne pour annoncer votre départ de ce pays de 11 307 314 habitants, situé dans en Amérique du Sud ainsi que les douanes Boliviennes pour bénéficier d'une franchise pour l'importation de vos biens personnels de la Bolivie.
Il existe des formalités à accomplir si vous souhaiter le rapatriement d'animaux domestiques (chien, chat,...) depuis la Bolivie. Les animaux doit avoir leur vaccination à jour et être identité via un tatouage ou une puce électronique implantée par un vétérinaire Bolivien.

Etat civil et nationalité française

La nationalité française peut être acquise de différentes manières. En tant que français vivant en Bolivie, votre enfant, même si sa naissance a lieu en Bolivie, dans la ville de Sucre par exemple, bénéficiera lui aussi de la nationalité française dès sa naissance. L'attribution par filiation appelé aussi droit du sang donne automatiquement la nationalité française à tout enfant ayant au moins un parent français, quel que soit son lieu de naissance. Si l'autre parent a la nationalité Bolivienne l'enfant est susceptible d'avoir la double nationalité : Franco-Bolivienne.
La déclaration d'une naissance d'un bébé français en Bolivie peut se faire à l'ambassade ou au consulat, dans la ville de La Paz. Ceux-ci établiront un acte de naissance.
Un Bolivien ayant conclu un mariage avec un français peut demander, après 5 années de vie commune en Bolivie, la nationalité française. La demande d'acquisition de la nationalité française devra se faire en complétant le formulaire CERFA n°12753*01 et en le déposant en Préfecture.
Le certificat de nationalité française est la preuve matérielle de la nationalité française.
En tant que ressortissant français, vous pouvez faire une demande de transcription de vos actes d'état civil : acte de naissance, acte de mariage, acte de divorce, acte de décès,... inscrit au consulat de la Bolivie auprès du Service central d'état civil à Nantes.
Le Service central d'état civil enregistre et retranscrit les évènements d'état civil réalisés en Bolivie par des personnes ayant la nationalité française. Concernant le PACS, même si l'un des partenaires est d'origine Bolivienne, la signature sera tout de même enregistrée au registre du Service central d'état civil.

Documents officiels

Il est recommandé de préparer au mieux son expatriation en Bolivie en se munissant de documents officiels. Il est toujours préférable de partir en toute tranquillité lorsqu'on prévoit de vivre dans un pays comme la Bolivie, peuplé de 11 307 314 habitants.
Avant de partir vivre à Sucre ou dans une région plus isolée de la Bolivie, vous devez avoir un passeport en cours de validité. Pour travailler en Bolivie, un visa et un permis de travail sont normalement nécessaires. Prenez contact avec l'Ambassade de France située Avenida Hernando Siles n° 5390 - Esquina calle 8 - Obrajès - La Paz pour en savoir plus.
Demandez un permis de conduire international si nécessaire. Valable 3 ans, il est reconnu en Bolivie par les forces de l'ordre Boliviennes. Dès votre arrivée, faîtes ouvrir un compte bancaire en vous rendant dans une banque Bolivienne.
Une assurance rapatriement est nécessaire pour tous les expatriés.
Au retour d'expatriation, vous devrez inscrire votre enfant dans une école. La scolarisation des enfants est obligatoire en France de 6 à 16 ans. Pour l'inscription, vous devrez fournir un livret de famille, une carte d'identité et une copie d'extrait d'acte de naissance de l'enfant concerné, né en Bolivie. L'école vous demandera en plus un document attestant que l'enfant s'est bien fait vacciné par un médecin Bolivien. Si vous arrivez en Bolivie, plusieurs écoles Boliviennes pourront accueillir votre enfant.

Droit de vote et élections à l'étranger

En tant que français, lorsque vous résidez dans le pays la Bolivie, situé en Amérique du Sud et peuplé de 11 307 314 habitants, vous avez le droit de voter pour les élections françaises présidentielles, législatives et européenne. Pour les élections régionales, départementales et municipales, vous ne pourrez pas voter de la Bolivie.
Plusieurs conditions doivent être respectées. Pour pouvoir voter en Bolivie, vous devez être inscrit sur la liste électorale consulaire. Contactez l'Ambassade de France située Avenida Hernando Siles n° 5390 - Esquina calle 8 - Obrajès - La Paz pour toute demande d'inscription en tant que français vivant en Bolivie. Lors des élections françaises, le vote peut se faire en ligne, au consulat ou à l'ambassade la plus proche de votre domicile. Quel que soit le mode de vote choisit en Bolivie, vous devrez fournir votre carte d'identité (ou passeport), un justificatif prouvant votre domiciliation en Bolivie et une photo d'identité réalisée dans une cabine photomaton ou chez un photographe Bolivien.
Si vous n'êtes pas inscrit sur la liste électorale consulaire de la Bolivie, vous pouvez voter uniquement en France, dans la commune où vous êtes inscrit. Actuellement en voyage en Bolivie, vous pouvez faire une procuration.
Attention, depuis 2019, il est désormais interdit d'être inscrit sur les listes électorales consulaires de la Bolivie et de votre commune en France.

Comparatif avec la France

FranceBolivieVariation
Population70 136 25511 307 314-58 828 941
Superficie670 955 km²1 098 580 km²+427 625 km²
Densité105 hab/km²10 hab/km²-94 hab/km²
Numéro de Renseignements