Panamá

  1. Annuaire Mairie
  2. /
  3. Pays et États
  4. /
  5. Panamá

PanamáLe Panama, appelé aussi République du Panama, est un pays d'Amérique centrale. Il est situé sur l'isthme rattachant l'Amérique centrale et l'Amérique du Sud. La capitale du pays est Panama, la ville la plus peuplée avec 880 691 habitants en 2010. La population totale du Panamá est de 4 158 783 habitants, appelés Panaméens, sur une superficie de 78 200 km². Le Panama partage ses frontières avec le Costa Rica et la Colombie. Panama est connu pour son canal, autrefois américain ainsi que pour son engagement pour la protection de l’environnement. Le drapeau du Panama est un rectangle divisé en 4 parties. La 1er quart supérieur est blanc avec une étoile bleu, le 2nd quart supérieur est de couleur rouge, le 3ème quart inférieur est de couleur bleu (le même bleu que l’étoile au-dessus) et le dernier quart contient une étoile rouge sur un fond blanc. La monnaie nationale du pays est le Balboa.
Pour plus d'informations sur le pays, les régions et les villes du Panamá, vous pouvez visiter Distritos de Panamá.

Diplomatie

Inscription consulaire

Si vous vivez au Panamá, vous pouvez vous inscrire au registre des français établis hors de France auprès d'un des consulats établis sur le territoire du Panamá (ou tou simplement l'inscription consulaire). Grâce à cette inscription, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (sécurité, événements), vous contacter en cas d'urgence et facilite toutes les démarches administratives au Panamá:

Renouveler son inscription

Vous pouvez prolonger la durée de votre inscription, dans la limite de 5 ans, à tout moment. Un courriel vous sera envoyé 3 mois avant la date d'échéance.

Signaler son départ du Panamá

Si vous désirez vous réinstallez en France, vous devez demander votre radiation du registre des Français établis hors de France avant de quitter le Panamá. Un simulateur est à votre disposition.

Ambassade et consulat français

La France dispose d'une seule et unique agence consulaire au Panamá :

Ambassade et consulat panaméen

Le Panamá dispose de 3 agences consulaires en France :

Relations internationnales

Relations économiques

La France chercher à consolider sa présence dans ce pays depuis les années 2000. Les échanges commerciaux s’intensifient et plusieurs entreprises françaises ont créer des filiales au Panama. Les investissements français sont très diversifiés. Alstom a participé à la construction d’une ligne de métro et Vinci pour un 3ème pont sur le canal.

Relations politiques

La France et le Panama sont deux pays entretenant d’excellentes relations, sauf dans le domaine de la fiscalité.

Relations culturelles et scientifiques

Les priorités de la relation culturelle et scientifique entre le Panama et la France sont l’axe gouvernance / sécurité/ droits et l’homme ainsi que l’amélioration de l’éducation des enfants. Il existe dans le pays un établissement scolaire avec plus de 300 élèves nommé le lycée Paul Gauguin.

Jumelage Franco-Panaméen

Aucune ville française est jumelée avec une ville panaméenne.

Vie quotidienne

Voici quelques informations sur le Panamá :

Carte du PanamáContinentAmérique centrale
Carte géopolitique du PanamáCapitalPanamá
MonnaieBalboa (PAB)
Indicatif téléphonique+507
Domaine Internet.pa
Fête nationale3 Novembre

Subdivisions du Panamá

  • Bocas del Toro
  • Chiriquí
  • Coclé
  • Colón
  • Darién
  • Emberá
  • Guna Yala
  • Herrera
  • Los Santos
  • Ngöbe-Buglé
  • Panamá
  • Panama Ouest
  • Veraguas

Sécurité au Panamá

Délinquance

Le Panama est un des pays les plus sûr de la région, mais il faut néanmoins rester vigilants. Des actes de délinquance sont aussi enregistrés dans le pays. En cas d’agression, il est conseillé de ne pas s’opposer et de ne pas regarder ses agresseurs (ils pourraient être reconnus).

Transport

Le trajet entre la capitale, Panama, et l’aéroport est réputé comme étant dangereux. Il est conseillé de faire appel à un chauffeur privé et de ne pas s’arrêter sur les bas-côtés pendant le trajet. Des actes de délinquance dans les taxis ont été constatés. Montez uniquement dans des taxis de couleur jaune avec la plaque et leur n° de conducteur soient visibles et restez toujours vigilant. Lorsque vous montez dans un taxi, prévenez un proche en lui communiquant le N° de plaque d’immatriculation du taxi.

Risques naturels

Le Panama est situé sur une zone de forte activité sismique. Des tremblements de terre ont déjà eu lieu dans le pays. Il faut savoir que ce pays possède 26 volcans dont 3 étant déclarés toujours en activité.

Recommandations

Il est formellement déconseillé de se rendre dans la zone frontalière avec la Colombie, en raison de la présence de guérilleros, de paramilitaires et de trafiquants de drogue. Les déplacements sont déconseillés la nuit dans tout le pays. Evitez de vous rendre à Colón où la sécurité s’est dégradée et aux alentours du Canal de Panama, où les conditions d’accès sont strictes.

Activités sportives

Le Panama est couvert en majorité par des parcs naturels nationaux. Les randonnées pédestres sont des activités fréquentes dans le pays, pour découvrir les magnifiques paysages. Faîtes tout de même attention car les zones forestières et montagneuses peuvent s’avérer dangereuses. Il est conseillé d’éviter de se promener pendant la saison des pluies, de mars à décembre. Consultez toujours la météo avant de partir et investissez dans du matériel de randonnée de qualité. Emportez avec vous des vêtements chauds (l’air est beaucoup plus frais en altitude), une lampe de poche (si vous vous faîtes avoir par la tombée de la nuit) et un stock suffisant de nourriture. Evitez de partir seul en randonnée (louez les services d’un guide local) et dans tous les cas, prévenez un proche de votre départ.

Terrorisme

Aucun risque terroriste n’est enregistré dans ce pays. Nous conseillons toutefois les voyageurs français à redoubler de vigilance, notamment dans les lieux touristiques et les endroits fréquentés en ville.

Séjour au Panamá

Formalités d'entrée

Les ressortissants français sont dispensés de visa pour des séjours inférieurs à 90 jours. Pour entrer au Panama, les français auront uniquement besoin d’un passeport valide (au minimum 6 mois après la date de séjour prévu) et du billet d’avion de retour. Nous vous déconseillons très fortement de vous rendre au Panama en bateau par un port de la province du Darien, cette région étant proche de la Colombie. Evitez aussi les aéroports situés dans cette zone.

Douane

Si vous souhaitez traverser le canal de Panama en bateau, nous vous conseillons de vous munir d’une quantité suffisante de dollar américain. La douane vous fera payer des droits de péage et vous demandera en plus une caution. Prévoyez entre 1 500 et 2 000 USD environ. Pour voyager au Panama, vous devez obligatoirement avoir un tampon sur votre passeport, apposé par la douane. Si ce n’est pas fait, vous vous exposez à une lourde amende et une possible peine d’emprisonnement. Si vous avez séjournez depuis moins de 21 jours dans les pays suivants : Guinée, Sierra Leone ou Libéria, vous n’avez plus l’autorisation depuis le 22 octobre 2014 de vous rendre au Panama.

Santé au Panamá

Recommandations

Avant de vous rendre dans ce pays d’Amérique centrale, nous vous conseillons de consulter votre médecin pour notamment faire un point sur vos vaccins. Les frais d’hospitalisation et de dépenses de santé pouvant s’avérer très élevé, il est fortement conseillé aux ressortissants français de souscrire à une assurance voyage comprenant les frais en cas de rapatriement sanitaire. Voyagez avec votre trousse à pharmacie et n’achetez jamais des médicaments dans la rue.

Vaccinations

Les vaccins recommandés pour séjourner au Panama sont la fièvre jaune, la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP), la vaccination rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant, la vaccination contre la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B et la rage. Ces conseils peuvent varier suivant la ou les régions où vous séjournez. Demandez conseil à votre médecin avant de partir.

Risques sanitaires

Les moustiques transmettent dans le pays des virus dangereux et des maladies graves comme le paludisme (ou malaria), la dengue, zika et le chikungunya. Il convient de mettre en place le maximum de précautions pour éviter de se faire piquer par cet insecte. Protégez-vous au maximum. Les femmes enceintes ne devraient pas se rendre dans le pays, les risques de complication chez le nouveau-né en cas de piqures de moustiques peuvent se révéler dangereuses. Le virus Hanta existe au Panama et se transmet par voie respiratoire. Evitez tout contact avec les rongeurs et lavez-vous souvent les mains, surtout après une randonnée en pleine nature.

Infos au Panamá

Communauté française

En 2013, le Panama comptait 1 428 Français vivant sur le territoire enregistrés devant le Ministère des Affaires étrangères de la France

Transport

Il est impossible de rejoindre la Colombie du Panama en passant par la voie terrestre. La région de Darien est une véritable jungle infranchissable. Vous devrez obligatoirement prendre le bateau ou l’avion. Nous vous déconseillons fortement de monter dans les autobus appelés les "diablos rojos" (diables rouges), extrêmement dangereux sur les routes. En voiture, en cas d’accident, vous pouvez appeler la police qui vous accompagnera dans l’élaboration du constat. L’état des routes dans ce pays est bon et l’approvisionnement en essence est facile, même sur le réseau secondaire.

Législation

Au Panama, il est interdit de consommer ou de détenir de la drogue. Le Code pénal prévoit aussi des amendes et des peines de prison pour les personnes propageant délibérément des maladies sexuellement transmissibles.

Contacts

Pompiers: 103
Police : 104
Police section Tourisme : +507 511 65 11
Ambulance : 107 ou 211
Tourisme : Site officiel du tourisme au Panama

Patrimoine mondial au Panamá

  • Fortifications de la côte caraïbe du Panama : Portobelo, San Lorenzo
  • Parc national de Coiba et sa zone spéciale de protection marine
  • Site archéologique de Panamá Viejo et district historique de Panamá

Principaux aéroports du Panamá

  • Aéroport international de Tocumen

Démarches administratives

Expatriation et Retour en France

Expatriation

Avant de partir vivre au Panamá, en plein cœur des plus grandes villes du pays comme Panamá, vous devrez réaliser plusieurs démarches administratives. En tant qu'expatrié, vous devrez avoir un passeport en cours de validité et pour certains pays d'un visa long séjour. Si vous prévoyez de conduire dans les rues Panaméennes, vous aurez sûrement besoin de commander un permis de conduire international.
Avant votre départ, il est conseillé de prendre RDV avec son médecin traitant pour vérifier si vos vaccinations sont à jour. Le Panamá peut vous demander des vaccins complémentaires.
Une fois installé au Panamá, vous devrez respecter le code de la route et la règlementation Panaméenne. En cas de doute ou questions, contactez l'ambassade situé dans la ville de Panama ou demandez conseil à un proche Panaméen.

Retour en France

Avant de partir du Panamá, vous devez signaler votre départ au consulat ou à l'ambassade du Panamá. Ils devront vous radier de leur registre des Français ainsi que la liste électorale consulaire du Panamá. Un certificat de radiation vous sera remis.
Il est conseillé de vérifier avant de partir du Panamá auprès de l'ambassade située à Plaza de Francia - Las Bovedas - San Felipe - Panama que vos évènements familiaux (naissance, décès, mariage, divorce, ...) ont bien été transcrits sur les registres d'état civil. Si un mariage a été célébré au Panamá, il fera l'objet d'une vérification du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Nantes. Si votre époux(s) est Panaméen ou Panaméenne, vous pourriez avoir besoin d'un visa long séjour ou d'une carte de séjour. Renseignez-vous auprès de l'ambassade du Panamá.
Contactez votre organisme bancaire Panaméen et le service postal poste Panaméenne pour annoncer votre départ de ce pays de 4 158 783 habitants, situé dans en Amérique centrale ainsi que les douanes Panaméennes pour bénéficier d'une franchise pour l'importation de vos biens personnels du Panamá.
Il existe des formalités à accomplir si vous souhaiter le rapatriement d'animaux domestiques (chien, chat,...) depuis le Panamá. Les animaux doit avoir leur vaccination à jour et être identité via un tatouage ou une puce électronique implantée par un vétérinaire Panaméen.

Etat civil et nationalité française

La nationalité française peut être acquise de différentes manières. En tant que français vivant au Panamá, votre enfant, même si sa naissance a lieu au Panamá, dans la ville de Panamá par exemple, bénéficiera lui aussi de la nationalité française dès sa naissance. L'attribution par filiation appelé aussi droit du sang donne automatiquement la nationalité française à tout enfant ayant au moins un parent français, quel que soit son lieu de naissance. Si l'autre parent a la nationalité Panaméenne l'enfant est susceptible d'avoir la double nationalité : Franco-Panaméenne.
La déclaration d'une naissance d'un bébé français au Panamá peut se faire à l'ambassade ou au consulat, dans la ville de Panama. Ceux-ci établiront un acte de naissance.
Un Panaméen ayant conclu un mariage avec un français peut demander, après 5 années de vie commune au Panamá, la nationalité française. La demande d'acquisition de la nationalité française devra se faire en complétant le formulaire CERFA n°12753*01 et en le déposant en Préfecture.
Le certificat de nationalité française est la preuve matérielle de la nationalité française.
En tant que ressortissant français, vous pouvez faire une demande de transcription de vos actes d'état civil : acte de naissance, acte de mariage, acte de divorce, acte de décès,... inscrit au consulat du Panamá auprès du Service central d'état civil à Nantes.
Le Service central d'état civil enregistre et retranscrit les évènements d'état civil réalisés au Panamá par des personnes ayant la nationalité française. Concernant le PACS, même si l'un des partenaires est d'origine Panaméenne, la signature sera tout de même enregistrée au registre du Service central d'état civil.

Documents officiels

Il est recommandé de préparer au mieux son expatriation au Panamá en se munissant de documents officiels. Il est toujours préférable de partir en toute tranquillité lorsqu'on prévoit de vivre dans un pays comme le Panamá, peuplé de 4 158 783 habitants.
Avant de partir vivre à Panamá ou dans une région plus isolée du Panamá, vous devez avoir un passeport en cours de validité. Pour travailler au Panamá, un visa et un permis de travail sont normalement nécessaires. Prenez contact avec l'Ambassade de France située Plaza de Francia - Las Bovedas - San Felipe - Panama pour en savoir plus.
Demandez un permis de conduire international si nécessaire. Valable 3 ans, il est reconnu au Panamá par les forces de l'ordre Panaméennes. Dès votre arrivée, faîtes ouvrir un compte bancaire en vous rendant dans une banque Panaméenne.
Une assurance rapatriement est nécessaire pour tous les expatriés.
Au retour d'expatriation, vous devrez inscrire votre enfant dans une école. La scolarisation des enfants est obligatoire en France de 6 à 16 ans. Pour l'inscription, vous devrez fournir un livret de famille, une carte d'identité et une copie d'extrait d'acte de naissance de l'enfant concerné, né au Panamá. L'école vous demandera en plus un document attestant que l'enfant s'est bien fait vacciné par un médecin Panaméen. Si vous arrivez au Panamá, plusieurs écoles Panaméennes pourront accueillir votre enfant.

Droit de vote et élections à l'étranger

En tant que français, lorsque vous résidez dans le pays le Panamá, situé en Amérique centrale et peuplé de 4 158 783 habitants, vous avez le droit de voter pour les élections françaises présidentielles, législatives et européenne. Pour les élections régionales, départementales et municipales, vous ne pourrez pas voter du Panamá.
Plusieurs conditions doivent être respectées. Pour pouvoir voter au Panamá, vous devez être inscrit sur la liste électorale consulaire. Contactez l'Ambassade de France située Plaza de Francia - Las Bovedas - San Felipe - Panama pour toute demande d'inscription en tant que français vivant au Panamá. Lors des élections françaises, le vote peut se faire en ligne, au consulat ou à l'ambassade la plus proche de votre domicile. Quel que soit le mode de vote choisit au Panamá, vous devrez fournir votre carte d'identité (ou passeport), un justificatif prouvant votre domiciliation au Panamá et une photo d'identité réalisée dans une cabine photomaton ou chez un photographe Panaméen.
Si vous n'êtes pas inscrit sur la liste électorale consulaire du Panamá, vous pouvez voter uniquement en France, dans la commune où vous êtes inscrit. Actuellement en voyage au Panamá, vous pouvez faire une procuration.
Attention, depuis 2019, il est désormais interdit d'être inscrit sur les listes électorales consulaires du Panamá et de votre commune en France.

Comparatif avec la France

FrancePanamáVariation
Population70 136 2554 158 783-65 977 472
Superficie670 955 km²78 200 km²-592 755 km²
Densité105 hab/km²53 hab/km²-51 hab/km²
Numéro de Renseignements