Irak

  1. Pays et États
  2. /
  3. Irak

IrakL’Irak, aussi appelée Iraq suivant la traduction, est un pays situé au Proche-Orient, au nord de la péninsule arabique. L’Irak partage ses frontières avec l’Iran, la Jordanie, la Syrie, le Koweït, l’Arabie Saouditeet la Turquie. L’Irak détient la 4ème plus grande réserve de pétrole au Monde. Ce pays a connu de grandes guerres meurtrières. La monnaie nationale de l'Irak est le Dinar irakien. La population totale de l'Irak est de 38 124 182 habitants, appelés Iraquiens, sur une superficie de 437 072 km². La capitale du pays est la ville de Bagdad, la plus grande ville du pays. La deuxième ville du pays est Moussoul. L’Irak a signé le 3 octobre 1932 son indépendant avec le Royaume-Uni. Le drapeau de l’Irak a été adopté le 29 janvier 2008. Il se compose de trois bandes verticales : rouge, blanche et noire. Sur la bande blanche est frappée la devise Allah akbar.

Diplomatie

Inscription consulaire

Si vous vivez en Irak, vous pouvez vous inscrire au registre des français établis hors de France auprès d'un des consulats établis sur le territoire de l'Irak (ou tou simplement l'inscription consulaire). Grâce à cette inscription, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (sécurité, événements), vous contacter en cas d'urgence et facilite toutes les démarches administratives en Irak:

Renouveler son inscription

Vous pouvez prolonger la durée de votre inscription, dans la limite de 5 ans, à tout moment. Un courriel vous sera envoyé 3 mois avant la date d'échéance.

Signaler son départ de l'Irak

Si vous désirez vous réinstallez en France, vous devez demander votre radiation du registre des Français établis hors de France avant de quitter l'Irak. Un simulateur est à votre disposition.

Ambassade et consulat français

La France dispose de 2 agences consulaires en Irak :

Ambassade et consulat iraquien

L'Irak dispose d'une seule et unique agence consulaire en France :

Relations internationnales

Relations économiques

La France est un partenaire historique pour l’Irak, même si les échanges sont en baisse constante depuis les sanctions économiques des années 1990. a France a annulé environ 4,8 milliards d’euros de dettes irakiennes entre 2005 et 2008, dans le cadre du Club de Paris. Cette annulation de 80% des obligations irakiennes à notre égard constitue l’effort le plus important parmi les pays occidentaux. La France a octroyé en 2017 un prêt de 430 millions d’euros au budget de l’Irak, avec garantie de l’Etat.

Relations politiques

La France a apporté son soutien politique, diplomatique, militaire et humanitaire aux autorités irakiennes pour l’élaboration d’une politique de réconciliation nationale ainsi que pour lutter contre Daech. Des visites entre les différents ministres et chef d’état ont lieu entre l’Iraq et la France.

Relations culturelles et scientifiques

L’Institut français du Proche-Orient (IFPO) dispose de bureaux en Irak. Il intervient dans de nombreux domaines : l’archéologie, les sciences sociales et humaines ainsi que l’histoire de l’antiquité. L’Institut français d’Irak est présent à Bagdad et dispose aussi d’une antenne à Erbil. Deux écoles françaises ont aussi été aménagées en Iraq.

Jumelage Franco-Iraquien

Aucune ville française est jumelée avec une ville iraquienne.

Vie quotidienne

Voici quelques informations sur l'Irak :

ContinentMoyen-Orient
CapitalBagdad
MonnaieDinar irakien (IQD)
Indicatif téléphonique+964
Domaine Internet.iq
Fête nationale17 Juillet

Subdivisions de l'Irak

  • Al-Anbâr
  • Al-Basra
  • Al-Muthanna
  • Al-Qadisiyya
  • An-Najaf
  • Arbil
  • As-Sulaymaniya
  • Babil
  • Bagdad
  • Dahuk
  • Dhi Qar
  • Diyala
  • Halabja
  • Karbala
  • Kirkuk
  • Maysan
  • Ninawa
  • Salah ad-Din
  • Wasit

Sécurité en Irak

Délinquance

La menace la plus importante pour les ressortissants étranger est le risque d’enlèvement ou d’attentat individuel.

Transport

L’Irak connait un taux de mortalité sur la route très élevé, dû notamment au mauvais état de la chaussée, des axes en construction non signalisés, des véhicules circulant la nuit sans feux,… Le nombre d’accident sur les routes étant très élevé, il convient d’être extrêmement prudent et d’éviter de se déplacer la nuit. L’usage des taxis étant fortement déconseillé, les expatriés devront faire appel à un chauffeur privé, présentant une vraie garantie. Les déplacements par la route sont formellement déconseillés. Les voyages dans le pays doivent se faire par un autre moyen.

Risques naturels

Des scientifiques et ingénieurs ont alerté le gouvernement irakien concernant la forte détérioration du barrage de Mossoul, construit sur le Tigre, principalement à cause de l’érosion. Celui-ci menacerait en effet de céder, ce qui amènerait des millions de personnes en danger.

Recommandations

Les voyages touristiques doivent être exclus jusqu’à nouvel ordre en Irak. La menace terroriste, le risque d’attentat et d’enlèvement étant trop élevé, nous conseillons aux ressortissants français de choisir une autre destination de voyage. Certaines zones sont même formellement déconseillées par le gouvernement français. Tous les ressortissants français doivent se faire enregistrés par le service Ariane ou contacter au plus vite l’Ambassade de France située à Bagdad, la capitale de l’Irak. Il est formellement déconseillé aux ressortissants étrangers de se rendre dans des lieux de pèlerinage, ceux-ci étant la cible d’attaque terroriste. Pour plus de sécurité, les ressortissants étrangers doivent se munir de téléphones portables personnels pour pouvoir contacter rapidement l’Ambassade en cas d’urgence.

Activités sportives

Le sport le plus pratiqué en Iraq est le football.

Terrorisme

En Irak, le risque terroriste est permanent dans l’ensemble des régions du pays. Chaque jour, le pays fait face à de terribles violences (kamikazes, explosions meurtrières, tir d’obus,…) Les ressortissants français doivent redoubler de vigilance et ne pas prendre part aux manifestations. Tous les quartiers sont impactés par le risque terroriste.

Séjour en Irak

Formalités d'entrée

Nous vous conseillons de vous rendre en Irak uniquement par avion. Les routes traversant les différentes frontières du pays sont dangereuses et donc déconseillées. Pour information, les routes en général sont déconseillées, le danger d’enlèvement, d’accident ou d’attentat étant trop présent. Si vous décidez de voyager dans le pays, il est plus prudent de prendre l’avion.
Pour entrer sur le territoire irakien, vous devez obligatoirement vous munir d’un visa. Ce dernier est à demander auprès de l’ambassade d’Irak, situé dans le 16ème arrondissement de Paris. Le passeport est aussi obligatoire pour entrer en Iraq. Vous devrez aussi vous munir d’un visa de sortie, obtenue auprès de la même administration. Sans cela, vous risquez d’être bloqué dans le pays et de vous rendre à Bagdad pour faire la demande. Compte tenu que le réseau routier est formellement déconseillé et que vous ne pourrez pas prendre l’avion sans ce visa de sortie, nous vous demandons d’être très attentif, avant votre départ de France à l’ensemble des documents que vous devez emmener. Nous rappelons que les voyages touristiques sont fortement déconseillées dans ce pays. Le pays propose aussi un visa journaliste.

Douane

Pour entrer et sortir du pays, vous devez fournir vos résultats d’analyse du VIH. Consultez la rubrique « Vaccination » pour en savoir+.

Santé en Irak

Recommandations

Compte tenu du danger permanent présent en Iraq, nous vous conseillons très fortement de souscrire à une assurance voyage. Celle-ci devra couvrir les éventuels frais médicaux et frais de rapatriement en France, notamment en cas d’urgence vitale. Le pays ne propose pas actuellement d’hôpitaux fiables pour traiter les urgences. Pour se rendre dans un pays lors d’une urgence médicale, les avions doivent obtenir une autorisation de voler (il faut compter plusieurs heures pour l’obtenir). Aucune évacuation aérienne ne se fait depuis les aéroports régionaux. Avant de partir en Irak, il est conseillé de faire un point de santé avec son médecin traitant et vérifier son carnet de vaccinations.

Vaccinations

Pour entrer et sortir du territoire irakien, vous devez fournir vos résultats d’analyse du VIH datant de moins de 90 jours et validé par l’Ambassade d’Irak à Paris. Si le délai est dépassé, vous devrez refaire des analyses en Irak et le valider auprès de la Direction du séjour des étrangers, dans le quartier Kerrada à Bagdad. Aucun vaccin n’est obligatoire mais il est conseillé de mettre à jour ses vaccins. Le médecin pourra vous conseiller certains vaccins suivant les régions où vous vous rendez : vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite, fièvre typhoïde, hépatites virales A et B et la rage.

Risques sanitaires

Buvez uniquement de l’eau encapsulée. Protégez-vous contre les piqures de moustiques pour éviter d’attraper le Paludisme. Le coronavirus est présent dans le pays et malheureusement, aucun vaccin n’a été trouvé pour lutter contre cette maladie. En cas de symptômes du coronavirus, consultez rapidement un médecin. Si les symptômes arrivent à votre retour en France, signaler votre voyage auprès du SAMU. Les autres maladies présentes sont le Choléra, la fièvre typhoïde et le VIH.

Infos en Irak

Communauté française

En 2013, l’Iraq comptait 2 451 Français sur le territoire irakien enregistrés devant le Ministère des Affaires étrangères de la France.

Transport

Les routes sont fortement déconseillées aux ressortissants étrangers.

Contacts

Numéro de permanence de l’Ambassade à utiliser seulement en cas d’urgence : (+964) (0) 751 235 69 74

Patrimoine mondial en Irak

  • Assour (Qal'at Cherqat)
  • Hatra
  • Ville archéologique de Samarra

Principaux aéroports de l'Irak

  • Aéroport International d'Erbil
  • Aéroport international de Bagdad
  • Aéroport international de Bagdad
  • Aéroport international de Bassorah

Démarches administratives

Expatriation et Retour en France

Expatriation

Avant de partir vivre en Irak, en plein cœur des plus grandes villes du pays comme Bagdad, vous devrez réaliser plusieurs démarches administratives. En tant qu'expatrié, vous devrez avoir un passeport en cours de validité et pour certains pays d'un visa long séjour. Si vous prévoyez de conduire dans les rues Iraquiennes, vous aurez sûrement besoin de commander un permis de conduire international.
Avant votre départ, il est conseillé de prendre RDV avec son médecin traitant pour vérifier si vos vaccinations sont à jour. L'Irak peut vous demander des vaccins complémentaires.
Une fois installé en Irak, vous devrez respecter le code de la route et la règlementation Iraquienne. En cas de doute ou questions, contactez l'ambassade situé dans la ville de Bagdad ou demandez conseil à un proche Iraquien.

Retour en France

Avant de partir de l'Irak, vous devez signaler votre départ au consulat ou à l'ambassade de l'Irak. Ils devront vous radier de leur registre des Français ainsi que la liste électorale consulaire de l'Irak. Un certificat de radiation vous sera remis.
Il est conseillé de vérifier avant de partir de l'Irak auprès de l'ambassade située à Quartier Abu Nawas - Emplacement 102 - rue 55 - n°7 - Bagdad que vos évènements familiaux (naissance, décès, mariage, divorce, ...) ont bien été transcrits sur les registres d'état civil. Si un mariage a été célébré en Irak, il fera l'objet d'une vérification du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Nantes. Si votre époux(s) est Iraquien ou Iraquienne, vous pourriez avoir besoin d'un visa long séjour ou d'une carte de séjour. Renseignez-vous auprès de l'ambassade de l'Irak.
Contactez votre organisme bancaire Iraquien et le service postal poste Iraquienne pour annoncer votre départ de ce pays de 38 124 182 habitants, situé dans en Moyen-Orient ainsi que les douanes Iraquiennes pour bénéficier d'une franchise pour l'importation de vos biens personnels de l'Irak.
Il existe des formalités à accomplir si vous souhaiter le rapatriement d'animaux domestiques (chien, chat,...) depuis l'Irak. Les animaux doit avoir leur vaccination à jour et être identité via un tatouage ou une puce électronique implantée par un vétérinaire Iraquien.

Etat civil et nationalité française

La nationalité française peut être acquise de différentes manières. En tant que français vivant en Irak, votre enfant, même si sa naissance a lieu en Irak, dans la ville de Bagdad par exemple, bénéficiera lui aussi de la nationalité française dès sa naissance. L'attribution par filiation appelé aussi droit du sang donne automatiquement la nationalité française à tout enfant ayant au moins un parent français, quel que soit son lieu de naissance. Si l'autre parent a la nationalité Iraquienne l'enfant est susceptible d'avoir la double nationalité : Franco-Iraquienne.
La déclaration d'une naissance d'un bébé français en Irak peut se faire à l'ambassade ou au consulat, dans la ville de Bagdad. Ceux-ci établiront un acte de naissance.
Un Iraquien ayant conclu un mariage avec un français peut demander, après 5 années de vie commune en Irak, la nationalité française. La demande d'acquisition de la nationalité française devra se faire en complétant le formulaire CERFA n°12753*01 et en le déposant en Préfecture.
Le certificat de nationalité française est la preuve matérielle de la nationalité française.
En tant que ressortissant français, vous pouvez faire une demande de transcription de vos actes d'état civil : acte de naissance, acte de mariage, acte de divorce, acte de décès,... inscrit au consulat de l'Irak auprès du Service central d'état civil à Nantes.
Le Service central d'état civil enregistre et retranscrit les évènements d'état civil réalisés en Irak par des personnes ayant la nationalité française. Concernant le PACS, même si l'un des partenaires est d'origine Iraquienne, la signature sera tout de même enregistrée au registre du Service central d'état civil.

Documents officiels

Il est recommandé de préparer au mieux son expatriation en Irak en se munissant de documents officiels. Il est toujours préférable de partir en toute tranquillité lorsqu'on prévoit de vivre dans un pays comme l'Irak, peuplé de 38 124 182 habitants.
Avant de partir vivre à Bagdad ou dans une région plus isolée de l'Irak, vous devez avoir un passeport en cours de validité. Pour travailler en Irak, un visa et un permis de travail sont normalement nécessaires. Prenez contact avec l'Ambassade de France située Quartier Abu Nawas - Emplacement 102 - rue 55 - n°7 - Bagdad pour en savoir plus.
Demandez un permis de conduire international si nécessaire. Valable 3 ans, il est reconnu en Irak par les forces de l'ordre Iraquiennes. Dès votre arrivée, faîtes ouvrir un compte bancaire en vous rendant dans une banque Iraquienne.
Une assurance rapatriement est nécessaire pour tous les expatriés.
Au retour d'expatriation, vous devrez inscrire votre enfant dans une école. La scolarisation des enfants est obligatoire en France de 6 à 16 ans. Pour l'inscription, vous devrez fournir un livret de famille, une carte d'identité et une copie d'extrait d'acte de naissance de l'enfant concerné, né en Irak. L'école vous demandera en plus un document attestant que l'enfant s'est bien fait vacciné par un médecin Iraquien. Si vous arrivez en Irak, plusieurs écoles Iraquiennes pourront accueillir votre enfant.

Droit de vote et élections à l'étranger

En tant que français, lorsque vous résidez dans le pays l'Irak, situé en Moyen-Orient et peuplé de 38 124 182 habitants, vous avez le droit de voter pour les élections françaises présidentielles, législatives et européenne. Pour les élections régionales, départementales et municipales, vous ne pourrez pas voter de l'Irak.
Plusieurs conditions doivent être respectées. Pour pouvoir voter en Irak, vous devez être inscrit sur la liste électorale consulaire. Contactez l'Ambassade de France située Quartier Abu Nawas - Emplacement 102 - rue 55 - n°7 - Bagdad pour toute demande d'inscription en tant que français vivant en Irak. Lors des élections françaises, le vote peut se faire en ligne, au consulat ou à l'ambassade la plus proche de votre domicile. Quel que soit le mode de vote choisit en Irak, vous devrez fournir votre carte d'identité (ou passeport), un justificatif prouvant votre domiciliation en Irak et une photo d'identité réalisée dans une cabine photomaton ou chez un photographe Iraquien.
Si vous n'êtes pas inscrit sur la liste électorale consulaire de l'Irak, vous pouvez voter uniquement en France, dans la commune où vous êtes inscrit. Actuellement en voyage en Irak, vous pouvez faire une procuration.
Attention, depuis 2019, il est désormais interdit d'être inscrit sur les listes électorales consulaires de l'Irak et de votre commune en France.

Comparatif avec la France

FranceIrakVariation
Population70 136 25538 124 182-32 012 073
Superficie670 955 km²437 072 km²-233 883 km²
Densité105 hab/km²87 hab/km²-17 hab/km²
Numéro de Renseignements

Service fourni par annuaire-mairie.fr