Turkménistan

  1. Pays et États
  2. /
  3. Turkménistan

TurkménistanLe Turkménistan, République du Turkménistan, est situé en Asie centrale. Ce pays partage ses frontières avec l'Afghanistan, l'Iran, le Kazakhstan et l'Ouzbékistan. La monnaie nationale du Turkménistan est le Manat. La population totale du Turkménistan est de 5 851 466 habitants, appelés Turkmènes, sur une superficie de 488 100 km².
La capitale du pays est la ville d'Achgabat. Le Turkménistan fut autrefois une république socialiste soviétique jusqu'au 27 octobre 1991, date de l'Indépendance. Il était autrefois appelé Turkménie.

Diplomatie

Inscription consulaire

Si vous vivez au Turkménistan, vous pouvez vous inscrire au registre des français établis hors de France auprès d'un des consulats établis sur le territoire du Turkménistan (ou tou simplement l'inscription consulaire). Grâce à cette inscription, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (sécurité, événements), vous contacter en cas d'urgence et facilite toutes les démarches administratives au Turkménistan:

Renouveler son inscription

Vous pouvez prolonger la durée de votre inscription, dans la limite de 5 ans, à tout moment. Un courriel vous sera envoyé 3 mois avant la date d'échéance.

Signaler son départ du Turkménistan

Si vous désirez vous réinstallez en France, vous devez demander votre radiation du registre des Français établis hors de France avant de quitter le Turkménistan. Un simulateur est à votre disposition.

Ambassade et consulat français

La France dispose d'une seule et unique agence consulaire au Turkménistan :

Ambassade et consulat turkmène

Le Turkménistan dispose d'une seule et unique agence consulaire en France :

Relations internationnales

Relations économiques

Les échanges commerciaux entre la France et le Turkménistan sont faibles.

Relations politiques

Régulièrement, des membres politiques de la France et du Turkménistan se rencontrent.

Relations culturelles et scientifiques

Le Turkménistan est doté d'un Institut français.

Jumelage Franco-Turkmène

Aucune ville française est jumelée avec une ville turkmène.

Vie quotidienne

Voici quelques informations sur le Turkménistan :

ContinentAsie centrale
CapitalAchgabat
MonnaieManat (TMT)
Indicatif téléphonique+993
Domaine Internet.tm
Fête nationale27 Octobre

Sécurité au Turkménistan

Délinquance

Des vols à la tire ont été constatés dans les endroits publics fréquentés comme les marchés.

Transport

En dehors de la capitale, les automobilistes devront rester très prudent. On note la présence fréquente d'animaux sur les routes. Les résidents peuvent adopter un comportement au volant dangereux.
Des contrôles routiers sont régulièrement effectués par les forces de l'ordre. Circuler de nuit en dehors des grandes villes est déconseillé.
Attention, vous pouvez assister à des arrêts brusques des véhicules devant vous, même sur les voies rapides.
Si vous souhaitez vous déplacer en taxi, il est préférable d'opter pour un taxi licencié (couleur jaune).

Risques naturels

Le Turkménistan est situé sur une zone d'activité sismique. En cas de séisme, les ressortissants étrangers sont invités à respecter les consignes locales.

Recommandations

Ne portez pas d'objets de valeur sur vous. Votre passeport et autres documents importants devront être laissés dans un coffre sécurisé.
Evitez de circuler seul à pied la nuit, surtout dans certains quartiers de la capitale.
Dans ce pays, privilégiez les hôtels. Si vous souhaitez loger chez l'habitant, vous ne pourrez pas obtenir de visa turkmène.

Activités sportives

Il existe très peu d'hôpitaux dans le pays. En cas d'accident, un rapatriement est nécessaire. Certains sports à risque comme l'équitation sont déconseillés et d'autres, comme la plongée sous-marine, le parachutisme et l'escalade sont interdits.

Terrorisme

Le risque terroriste est présent au Turkménistan.

Séjour au Turkménistan

Formalités d'entrée

Pour se rendre au Turkménistan, le visa est obligatoire. La demande doit être faîte avant le départ auprès de l'Ambassade du Turkménistan, situé à Paris. Les ressortissants français devront présenter un passeport (valide au moins 6 mois après la date de retour prévue) et une lettre d'invitation délivrée par le Service d'Etat des Migrations (sur demande de l'agence de voyage, d'une entreprise ou d'un particulier.
Les voyageurs peuvent aussi obtenir un visa directement à l'aéroport d'Achgabat ou au port maritime de Turkmenbachy, toujours en présentant son passeport et une lettre d'invitation.
Attention, le délai d'obtention pour obtenir une lettre d'invitation peut être parfois très long. Nous vous conseillons de faire votre demande longtemps à l'avance.
Il faut un visa de transit pour transiter par le Turkménistan.
Dès votre arrivée au Turkménistan, vous devez vous faire enregistrer auprès du Service d'Immigration sous 3 jours maximum. C'est une formalité obligatoire, même pour un voyage touristique. Avant le départ, vérifiez avec votre agence de voyage si celle-ci accomplit elle-même cette formalité. Si le voyageur entreprend un voyage itinérant, il devra se déclarer à chaque étape au même service d'immigration. Le formulaire d'enregistrement délivré doit toujours être conservé dans le passeport pour être présenté en cas de contrôle de police. Au moment de quitter le pays, vous devez penser à l'annoncer au Service d'Etat de l'Immigration afin qu'ils procède à votre « désenregistrement ».
Attention, le Turkménistan n'accepte pas la double nationalité, sauf pour les citoyens russes.

Douane

Le Turkménistan interdit d'importer certaines catégories de produit : armes, munitions, narcotiques, médicaments psychotropes, enregistrements pornographiques, … Les produits interdits d'exportation : pierres précieuses, cheveux de race (Akhal-Teke), chiens de berger d'Asie Centrale, objets anciens,…
Certains commerces sont contrôlés comme le caviar, les œuvres d'art et les tapis.

Santé au Turkménistan

Recommandations

Il est fortement recommandé aux français se rendant au Turkménistan de souscrire à une assurance voyage prenant en charge les frais médicaux et les frais de rapatriement sanitaire. Il y a très peu d'hôpitaux sur place. Sélectionnez avec soin votre assurance car beaucoup d'assurances internationales ne couvrent pas ce pays. Avant le départ, consultez votre médecin pour faire un point sur votre état de santé et votre carnet de vaccination. Il est préférable d'apporter avec soi une pharmacie personnelle. Tous les médicaments emmenés doivent faire l'objet d'une ordonnance.

Vaccinations

Il n'y a pas de vaccins obligatoires pour se rendre au Turkménistan. Suivant le type de voyage, le médecin peut conseiller au voyageur de se faire vacciner contre les maladies suivantes : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, tuberculeuse et la rage. Le carnet de vaccination doit être à jour, notamment la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP).

Risques sanitaires

La fièvre typhoïde, maladie bactérienne, est présente au Turkménistan. En cas d'apparition de fièvre, consultez au plus vite un médecin.

Infos au Turkménistan

Communauté française

Au 5 mars 2019, le Turkménistan comptait 119 Français sur son territoire, inscrits devant le Ministère des Affaires étrangères.

Transport

Pour conduire au Turkménistan, il faut avoir un permis de conduire international. L'assurance au tiers est obligatoire. La vitesse limite à ne pas dépasser en ville est de 60 km/h et de 110 km/h sur voie rapide. Restez vigilant car on note la présence importante de radars sur les routes. Les forces de l'ordre peuvent vous sanctionner au volant pour diverses raison : véhicule mal entretenu, extincteur absent,…

Législation

L'alcoolémie au volant est strictement interdit (tolérance zéro). Il est aussi interdit de consommer/détenir de la drogue. Les peines encourues pour ce type d'infraction peuvent aller jusqu'à 20 ans de prison.
La prostitution au sens large est interdite dans le pays. Toute diffamation, même minimum sur le président du Turkménistan et les symboles de la Nation peut être fortement sanctionnée.
Il est interdit dans le pays d'avoir des relations homosexuelles et de prendre en photo les bâtiments « stratégiques ».
A savoir : peu d'habitants connaissent la nouvelle codification des rues dans le pays. Si vous souhaitez vous rendre à un endroit, nous vous conseillons de donner l'ancien nom issu de la période soviétique.
Les us et coutumes locales doivent être respectés par les voyageurs.

Contacts

Pompiers : 01
Police : 02
Ambulance : 03
Site de l'Ambassade de France au Turkménistan :Ambassade de France.

Patrimoine mondial au Turkménistan

  • Forteresses parthes de Nisa
  • Kunya-Urgench
  • Parc national historique et culturel de l'« Ancienne Merv »

Démarches administratives

Expatriation et Retour en France

Expatriation

Avant de partir vivre au Turkménistan, en plein cœur des plus grandes villes du pays comme Achgabat, vous devrez réaliser plusieurs démarches administratives. En tant qu'expatrié, vous devrez avoir un passeport en cours de validité et pour certains pays d'un visa long séjour. Si vous prévoyez de conduire dans les rues Turkmènes, vous aurez sûrement besoin de commander un permis de conduire international.
Avant votre départ, il est conseillé de prendre RDV avec son médecin traitant pour vérifier si vos vaccinations sont à jour. Le Turkménistan peut vous demander des vaccins complémentaires.
Une fois installé au Turkménistan, vous devrez respecter le code de la route et la règlementation Turkmène. En cas de doute ou questions, contactez l'ambassade situé dans la ville de Achgabat ou demandez conseil à un proche Turkmène.

Retour en France

Avant de partir du Turkménistan, vous devez signaler votre départ au consulat ou à l'ambassade du Turkménistan. Ils devront vous radier de leur registre des Français ainsi que la liste électorale consulaire du Turkménistan. Un certificat de radiation vous sera remis.
Il est conseillé de vérifier avant de partir du Turkménistan auprès de l'ambassade située à 35 rue 2029 (ancienne rue Esgerler) - 744000 Achgabat que vos évènements familiaux (naissance, décès, mariage, divorce, ...) ont bien été transcrits sur les registres d'état civil. Si un mariage a été célébré au Turkménistan, il fera l'objet d'une vérification du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Nantes. Si votre époux(s) est Turkmène ou Turkmène, vous pourriez avoir besoin d'un visa long séjour ou d'une carte de séjour. Renseignez-vous auprès de l'ambassade du Turkménistan.
Contactez votre organisme bancaire Turkmène et le service postal poste Turkmène pour annoncer votre départ de ce pays de 5 851 466 habitants, situé dans en Asie centrale ainsi que les douanes Turkmènes pour bénéficier d'une franchise pour l'importation de vos biens personnels du Turkménistan.
Il existe des formalités à accomplir si vous souhaiter le rapatriement d'animaux domestiques (chien, chat,...) depuis le Turkménistan. Les animaux doit avoir leur vaccination à jour et être identité via un tatouage ou une puce électronique implantée par un vétérinaire Turkmène.

Etat civil et nationalité française

La nationalité française peut être acquise de différentes manières. En tant que français vivant au Turkménistan, votre enfant, même si sa naissance a lieu au Turkménistan, dans la ville de Achgabat par exemple, bénéficiera lui aussi de la nationalité française dès sa naissance. L'attribution par filiation appelé aussi droit du sang donne automatiquement la nationalité française à tout enfant ayant au moins un parent français, quel que soit son lieu de naissance. Si l'autre parent a la nationalité Turkmène l'enfant est susceptible d'avoir la double nationalité : Franco-Turkmène.
La déclaration d'une naissance d'un bébé français au Turkménistan peut se faire à l'ambassade ou au consulat, dans la ville de Achgabat. Ceux-ci établiront un acte de naissance.
Un Turkmène ayant conclu un mariage avec un français peut demander, après 5 années de vie commune au Turkménistan, la nationalité française. La demande d'acquisition de la nationalité française devra se faire en complétant le formulaire CERFA n°12753*01 et en le déposant en Préfecture.
Le certificat de nationalité française est la preuve matérielle de la nationalité française.
En tant que ressortissant français, vous pouvez faire une demande de transcription de vos actes d'état civil : acte de naissance, acte de mariage, acte de divorce, acte de décès,... inscrit au consulat du Turkménistan auprès du Service central d'état civil à Nantes.
Le Service central d'état civil enregistre et retranscrit les évènements d'état civil réalisés au Turkménistan par des personnes ayant la nationalité française. Concernant le PACS, même si l'un des partenaires est d'origine Turkmène, la signature sera tout de même enregistrée au registre du Service central d'état civil.

Documents officiels

Il est recommandé de préparer au mieux son expatriation au Turkménistan en se munissant de documents officiels. Il est toujours préférable de partir en toute tranquillité lorsqu'on prévoit de vivre dans un pays comme le Turkménistan, peuplé de 5 851 466 habitants.
Avant de partir vivre à Achgabat ou dans une région plus isolée du Turkménistan, vous devez avoir un passeport en cours de validité. Pour travailler au Turkménistan, un visa et un permis de travail sont normalement nécessaires. Prenez contact avec l'Ambassade de France située 35 rue 2029 (ancienne rue Esgerler) - 744000 Achgabat pour en savoir plus.
Demandez un permis de conduire international si nécessaire. Valable 3 ans, il est reconnu au Turkménistan par les forces de l'ordre Turkmènes. Dès votre arrivée, faîtes ouvrir un compte bancaire en vous rendant dans une banque Turkmène.
Une assurance rapatriement est nécessaire pour tous les expatriés.
Au retour d'expatriation, vous devrez inscrire votre enfant dans une école. La scolarisation des enfants est obligatoire en France de 6 à 16 ans. Pour l'inscription, vous devrez fournir un livret de famille, une carte d'identité et une copie d'extrait d'acte de naissance de l'enfant concerné, né au Turkménistan. L'école vous demandera en plus un document attestant que l'enfant s'est bien fait vacciné par un médecin Turkmène. Si vous arrivez au Turkménistan, plusieurs écoles Turkmènes pourront accueillir votre enfant.

Droit de vote et élections à l'étranger

En tant que français, lorsque vous résidez dans le pays le Turkménistan, situé en Asie centrale et peuplé de 5 851 466 habitants, vous avez le droit de voter pour les élections françaises présidentielles, législatives et européenne. Pour les élections régionales, départementales et municipales, vous ne pourrez pas voter du Turkménistan.
Plusieurs conditions doivent être respectées. Pour pouvoir voter au Turkménistan, vous devez être inscrit sur la liste électorale consulaire. Contactez l'Ambassade de France située 35 rue 2029 (ancienne rue Esgerler) - 744000 Achgabat pour toute demande d'inscription en tant que français vivant au Turkménistan. Lors des élections françaises, le vote peut se faire en ligne, au consulat ou à l'ambassade la plus proche de votre domicile. Quel que soit le mode de vote choisit au Turkménistan, vous devrez fournir votre carte d'identité (ou passeport), un justificatif prouvant votre domiciliation au Turkménistan et une photo d'identité réalisée dans une cabine photomaton ou chez un photographe Turkmène.
Si vous n'êtes pas inscrit sur la liste électorale consulaire du Turkménistan, vous pouvez voter uniquement en France, dans la commune où vous êtes inscrit. Actuellement en voyage au Turkménistan, vous pouvez faire une procuration.
Attention, depuis 2019, il est désormais interdit d'être inscrit sur les listes électorales consulaires du Turkménistan et de votre commune en France.

Comparatif avec la France

FranceTurkménistanVariation
Population70 136 2555 851 466-64 284 789
Superficie670 955 km²488 100 km²-182 855 km²
Densité105 hab/km²12 hab/km²-93 hab/km²
Numéro de Renseignements

Service fourni par annuaire-mairie.fr