Corée du Sud

  1. Pays et États
  2. /
  3. Corée du Sud

Corée du SudLa Corée du Sud, République de Corée, est un pays d'Asie de l'Est, située sur la péninsule coréenne. Elle partage son unique frontière avec la Corée du Nord, un des pays les plus militarisé au monde. La monnaie nationale de la Corée du Sud est le Won de Corée du Sud. La population totale de la Corée du Sud est de 51 635 256 habitants, appelés Sud-Coréens, sur une superficie de 98 480. La capitale du pays est la ville de Séoul, la plus grande ville du pays. La langue officielle du pays est le coréen. Le tigre est l'animal représentant la Corée du Sud.

Diplomatie

Inscription consulaire

Si vous vivez en Corée du Sud, vous pouvez vous inscrire au registre des français établis hors de France auprès d'un des consulats établis sur le territoire de la Corée du Sud (ou tou simplement l'inscription consulaire). Grâce à cette inscription, les services consulaires peuvent vous communiquer des informations (sécurité, événements), vous contacter en cas d'urgence et facilite toutes les démarches administratives en Corée du Sud:

Renouveler son inscription

Vous pouvez prolonger la durée de votre inscription, dans la limite de 5 ans, à tout moment. Un courriel vous sera envoyé 3 mois avant la date d'échéance.

Signaler son départ de la Corée du Sud

Si vous désirez vous réinstallez en France, vous devez demander votre radiation du registre des Français établis hors de France avant de quitter la Corée du Sud. Un simulateur est à votre disposition.

Ambassade et consulat français

La France dispose d'une seule et unique agence consulaire en Corée du Sud :

Ambassade et consulat sud-coréen

La Corée du Sud dispose de 6 agences consulaires en France :

Relations internationnales

Relations économiques

Comme pour les relations politiques, les échanges commerciaux entre les deux pays sont excellents. La Corée du Sud et le 4ème partenaire commercial de la France. Les exportations ont connu une augmentation importante en 2017 (+ 29.5 %).

Relations politiques

Les relations politiques entre la France et le Corée du Sud sont très bonnes. Les gouvernements se rendent régulièrement visites. Une déclaration conjointe a été signée entre les deux pays.

Relations culturelles et scientifiques

La Corée du Sud est très attractif pour les organismes de recherche français. Des structures de recherche conjointes ont été créés depuis plusieurs années comme l'Institut Pasteur de Corée.

Jumelage Franco-Sud-Coréen

Issy-les-Moulineaux est la seule ville française jumelée avec une ville sud-coréenne (Séoul).

Vie quotidienne

Voici quelques informations sur la Corée du Sud :

ContinentAsie de l'Est
CapitalSéoul
MonnaieWon de Corée du Sud (KRW)
Indicatif téléphonique+82
Domaine Internet.kr
Fête nationale15 Août

Subdivisions de la Corée du Sud

  • Chungcheong du Nord
  • Chungcheong du Sud
  • Daegu
  • Daejeon
  • Gangwon
  • Gwangju
  • Gyeonggi
  • Gyeongsang du Nord
  • Gyeongsang du Sud
  • Incheon
  • Jeju
  • Jeolla du Nord
  • Jeolla du Sud
  • Pusan
  • Sejong
  • Séoul
  • Ulsan

Sécurité en Corée du Sud

Délinquance

Le pays étant considéré en guerre contre la Corée du Nord, il convient d'être vigilant concernant leurs relations et respecter les consignes militaires pour les accès à la frontière.

Transport

Aucune difficulté particulière est enregistrée concernant les routes et le trafic des véhicules. En cas d'accident, il est préférable de contacter la police.

Risques naturels

Les risques naturels les plus importants en Corée du Sud sont les typhons et les séismes. Les typhons sont plus fréquents entre juillet et septembre. Ils sont accompagnés de fortes pluies, qui engendrent des crues subites, des glissements de terrain et rendent parfois les routes impraticables. Evitez les zones touchées par le typhon et enregistrez-vous auprès de l'Ambassade de France située à Séoul. Avant de partir en excursion, renseignez-vous sur le risque naturel. Les médias alertent toujours quelques jours en avance sur l'arrivée prochaine d'un typhon. Concernant le risque sismique, nous vous conseillons de respecter les consignes de sécurité et de consulter les informations en temps réel sur les sites météorologiques officiels du pays.

Recommandations

Les relations entre la Corée du Sud et la Corée du Nord sont souvent tendus, notamment lors d'essais nucléaires et de tirs balistiques. Il convient d'être extrêmement prudent et d'éviter la zone démilitarisée et les villages situés à proximité.

Activités sportives

Les activités à risques comme la plongée sous-marine, les sports de combat ne sont pas souvent prises en charge par les assurances. Si vous comptez pratiquez ce genre de sport en Corée du Nord, nous vous conseillons d'opter pour une assurance spécifique et bien vérifiez avec eux leurs conditions.

Séjour en Corée du Sud

Formalités d'entrée

Si vous souhaitez vous rendre en Corée du Sud en tant que ressortissant français, vous n'avez pas besoin de visa. Les seules conditions à respecter sont de rester sur le territoire moins de 90 jours et de détenir un passeport valide au moins 6 mois après votre date de départ du pays. Si vous souhaitez travailler dans le pays, contactez directement l'ambassade de la Corée du Sud située à Paris, dans le 7ème arrondissement. Nous vous conseillons très fortement de ne pas travailler illégalement dans le pays, de lourdes sanctions étant prévu pour ce genre de comportement.

Douane

Avant de vous rendre en Corée du Sud, vous devez vous renseigner sur les médicaments que vous pouvez emmener. En effet, certains médicaments autorisés en France et couramment utilisés sont interdits en Corée du Sud. Vérifiez votre trousse à pharmacie avant de partir pour ne pas rencontrer de problème aux douanes.

Santé en Corée du Sud

Recommandations

Nous vous conseillons de toujours faire un point médical avec un médecin, en France, avant de partir à l'étranger. Ce rendez-vous vous donnera aussi l'occasion de vérifier votre carnet de vaccination et votre état de santé en général. Si vous avez prévu de pratiquer des activités à risque en Corée du Sud, demandez à votre médecin un certificat médical. Souscrivez à une assurance spécifique qui couvrira vos frais médicaux et les éventuels frais de rapatriement.

Vaccinations

Pour se rendre en Corée du Sud, les ressortissants français n'ont pas l'obligation de faire un vaccin en particulier. Votre médecin pourra vous conseiller certains vaccins comme la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP), la fièvre typhoïde, les hépatites virales A et B, la rage et l'encéphalite japonaise suivant votre type de voyage et les régions que vous souhaitez visiter.

Risques sanitaires

La Corée du Sud a été touché depuis ces dernières années par les maladies suivantes : le Paludisme (transmission par les moustiques), le Coronavirus et la grippe aviaire. En cas de symptômes, consultez au plus vite un médecin sur place. La pollution atmosphérique peut être très importante à certaines périodes de l'année comme le printemps. Portez un masque et réduisez vos activités à l'extérieur en cas d'alerte d'augmentation des particules fines dans l'air. Le gouvernement sud-coréen met à disposition des sites informant en temps réel sur la qualité de l'air. Il est fortement conseillé de se laver régulièrement les mains, tout au long de la journée.

Infos en Corée du Sud

Communauté française

En 2013, la Corée du Sud comptait 2 451 Français sur son territoire et enregistrés devant le Ministère des Affaires étrangères de la France.

Transport

Les autoroutes sont bien entretenues. Elles sont interdites aux motocycles. En cas d'excursions, vérifiez les conditions météorologies car en cas de typhon, les routes peuvent facilement se dégrader et devenir impraticables. La circulation en voiture est très difficile dans les grandes villes du pays comme Séoul. Les noms de rue sont rarement affichés et le trafic est très important. Nous vous conseillons de faire appel à un chauffeur privé ou un taxi (ordinaire ou de luxe).En cas d'accident, établissez un constat à l'aide de la police locale et ne signez jamais de document si vous ne le comprenez pas. La police pourra vous demander de relever vos empreintes, pratique extrêmement courant dans le pays. Le permis de conduire international est obligatoire pour circuler dans le pays. Pour vos déplacements, vous pouvez aussi choisir les trains à grande vitesse (KTX).

Législation

La possession et la consommation de drogues sont des pratiques interdites dans le pays. En cas de non-respect de cette loi, le consommateur est tout de suite placé en détention provisoire et encourt une peine d'emprisonnement (5 ans au maximum) et le trafiquant encourt une peine à perpétuité. En cas de conduite en état d'ivresse, le conducteur peut aussi se retrouver en prison. La prostitution est illégale dans le pays.
Le coût de la vie étant élevé en Corée du Sud, il est conseillé de bien calculer son budget et la durée du voyage.

Contacts

Police locale : 112
Pompiers et ambulance : 119
service de volontaires pouvant servir d'interprètes pour toutes démarches : 15885644
Tourisme : Site officiel du tourisme en Corée du Sud

Patrimoine mondial en Corée du Sud

  • Ensemble du palais de Changdeokgung
  • Forteresse de Hwaseong
  • Grotte de Seokguram et temple Bulguksa
  • Île volcanique et tunnels de lave de Jeju
  • Sanctuaire de Jongmyo
  • Sites de dolmens de Gochang, Hwasun et Ganghwa
  • Temple d'Haeinsa Janggyeong Panjeon, les dépôts des tablettes du Tripitaka Koreana
  • Tombes royales de la dynastie Joseon
  • Zones historiques de Gyeongju

Principaux aéroports de la Corée du Sud

  • Aéroport international d'Incheon
  • Aéroport international de Gimhae
  • Aéroport international de Gimpo
  • Aéroport international de Jeju
  • Aéroport International de Yangyang

Démarches administratives

Expatriation et Retour en France

Expatriation

Avant de partir vivre en Corée du Sud, en plein cœur des plus grandes villes du pays comme Séoul, vous devrez réaliser plusieurs démarches administratives. En tant qu'expatrié, vous devrez avoir un passeport en cours de validité et pour certains pays d'un visa long séjour. Si vous prévoyez de conduire dans les rues Sud-Coréennes, vous aurez sûrement besoin de commander un permis de conduire international.
Avant votre départ, il est conseillé de prendre RDV avec son médecin traitant pour vérifier si vos vaccinations sont à jour. La Corée du Sud peut vous demander des vaccins complémentaires.
Une fois installé en Corée du Sud, vous devrez respecter le code de la route et la règlementation Sud-Coréenne. En cas de doute ou questions, contactez l'ambassade situé dans la ville de Séoul ou demandez conseil à un proche Sud-Coréen.

Retour en France

Avant de partir de la Corée du Sud, vous devez signaler votre départ au consulat ou à l'ambassade de la Corée du Sud. Ils devront vous radier de leur registre des Français ainsi que la liste électorale consulaire de la Corée du Sud. Un certificat de radiation vous sera remis.
Il est conseillé de vérifier avant de partir de la Corée du Sud auprès de l'ambassade située à 30 Hap-dong - Seodaemun-gu - Séoul 120-030 que vos évènements familiaux (naissance, décès, mariage, divorce, ...) ont bien été transcrits sur les registres d'état civil. Si un mariage a été célébré en Corée du Sud, il fera l'objet d'une vérification du Procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de Nantes. Si votre époux(s) est Sud-Coréen ou Sud-Coréenne, vous pourriez avoir besoin d'un visa long séjour ou d'une carte de séjour. Renseignez-vous auprès de l'ambassade de la Corée du Sud.
Contactez votre organisme bancaire Sud-Coréen et le service postal poste Sud-Coréenne pour annoncer votre départ de ce pays de 51 635 256 habitants, situé dans en Asie de l'Est ainsi que les douanes Sud-Coréennes pour bénéficier d'une franchise pour l'importation de vos biens personnels de la Corée du Sud.
Il existe des formalités à accomplir si vous souhaiter le rapatriement d'animaux domestiques (chien, chat,...) depuis la Corée du Sud. Les animaux doit avoir leur vaccination à jour et être identité via un tatouage ou une puce électronique implantée par un vétérinaire Sud-Coréen.

Etat civil et nationalité française

La nationalité française peut être acquise de différentes manières. En tant que français vivant en Corée du Sud, votre enfant, même si sa naissance a lieu en Corée du Sud, dans la ville de Séoul par exemple, bénéficiera lui aussi de la nationalité française dès sa naissance. L'attribution par filiation appelé aussi droit du sang donne automatiquement la nationalité française à tout enfant ayant au moins un parent français, quel que soit son lieu de naissance. Si l'autre parent a la nationalité Sud-Coréenne l'enfant est susceptible d'avoir la double nationalité : Franco-Sud-Coréenne.
La déclaration d'une naissance d'un bébé français en Corée du Sud peut se faire à l'ambassade ou au consulat, dans la ville de Séoul. Ceux-ci établiront un acte de naissance.
Un Sud-Coréen ayant conclu un mariage avec un français peut demander, après 5 années de vie commune en Corée du Sud, la nationalité française. La demande d'acquisition de la nationalité française devra se faire en complétant le formulaire CERFA n°12753*01 et en le déposant en Préfecture.
Le certificat de nationalité française est la preuve matérielle de la nationalité française.
En tant que ressortissant français, vous pouvez faire une demande de transcription de vos actes d'état civil : acte de naissance, acte de mariage, acte de divorce, acte de décès,... inscrit au consulat de la Corée du Sud auprès du Service central d'état civil à Nantes.
Le Service central d'état civil enregistre et retranscrit les évènements d'état civil réalisés en Corée du Sud par des personnes ayant la nationalité française. Concernant le PACS, même si l'un des partenaires est d'origine Sud-Coréenne, la signature sera tout de même enregistrée au registre du Service central d'état civil.

Documents officiels

Il est recommandé de préparer au mieux son expatriation en Corée du Sud en se munissant de documents officiels. Il est toujours préférable de partir en toute tranquillité lorsqu'on prévoit de vivre dans un pays comme la Corée du Sud, peuplé de 51 635 256 habitants.
Avant de partir vivre à Séoul ou dans une région plus isolée de la Corée du Sud, vous devez avoir un passeport en cours de validité. Pour travailler en Corée du Sud, un visa et un permis de travail sont normalement nécessaires. Prenez contact avec l'Ambassade de France située 30 Hap-dong - Seodaemun-gu - Séoul 120-030 pour en savoir plus.
Demandez un permis de conduire international si nécessaire. Valable 3 ans, il est reconnu en Corée du Sud par les forces de l'ordre Sud-Coréennes. Dès votre arrivée, faîtes ouvrir un compte bancaire en vous rendant dans une banque Sud-Coréenne.
Une assurance rapatriement est nécessaire pour tous les expatriés.
Au retour d'expatriation, vous devrez inscrire votre enfant dans une école. La scolarisation des enfants est obligatoire en France de 6 à 16 ans. Pour l'inscription, vous devrez fournir un livret de famille, une carte d'identité et une copie d'extrait d'acte de naissance de l'enfant concerné, né en Corée du Sud. L'école vous demandera en plus un document attestant que l'enfant s'est bien fait vacciné par un médecin Sud-Coréen. Si vous arrivez en Corée du Sud, plusieurs écoles Sud-Coréennes pourront accueillir votre enfant.

Droit de vote et élections à l'étranger

En tant que français, lorsque vous résidez dans le pays la Corée du Sud, situé en Asie de l'Est et peuplé de 51 635 256 habitants, vous avez le droit de voter pour les élections françaises présidentielles, législatives et européenne. Pour les élections régionales, départementales et municipales, vous ne pourrez pas voter de la Corée du Sud.
Plusieurs conditions doivent être respectées. Pour pouvoir voter en Corée du Sud, vous devez être inscrit sur la liste électorale consulaire. Contactez l'Ambassade de France située 30 Hap-dong - Seodaemun-gu - Séoul 120-030 pour toute demande d'inscription en tant que français vivant en Corée du Sud. Lors des élections françaises, le vote peut se faire en ligne, au consulat ou à l'ambassade la plus proche de votre domicile. Quel que soit le mode de vote choisit en Corée du Sud, vous devrez fournir votre carte d'identité (ou passeport), un justificatif prouvant votre domiciliation en Corée du Sud et une photo d'identité réalisée dans une cabine photomaton ou chez un photographe Sud-Coréen.
Si vous n'êtes pas inscrit sur la liste électorale consulaire de la Corée du Sud, vous pouvez voter uniquement en France, dans la commune où vous êtes inscrit. Actuellement en voyage en Corée du Sud, vous pouvez faire une procuration.
Attention, depuis 2019, il est désormais interdit d'être inscrit sur les listes électorales consulaires de la Corée du Sud et de votre commune en France.

Comparatif avec la France

FranceCorée du SudVariation
Population70 136 25551 635 256-18 500 999
Superficie670 955 km²98 480 km²-572 475 km²
Densité105 hab/km²524 hab/km²+420 hab/km²
Numéro de Renseignements

Service fourni par annuaire-mairie.fr