Culture
Site distinct de l'administration

Cimetière

Annuaire-Mairie
» Cimetière

Cimetière d'une communeLes cimetières sont des lieux de souvenir et de recueillement pour les proches des défunts. Le cimetière, du latin coemeterium, est un lieu où on enterre les morts. Cet espace funéraire apparait au Moyen-Age. Toutes les communes disposent au minimum d'un cimetière. Les plus grandes villes de France peuvent en compter plus d'une dizaine. Paris, par exemple, compte 20 cimetières.
Certains cimetières, devenus de véritables espace verts, abritent une faune et une flore sauvage.
De nombreux français les considèrent même comme des lieux de promenade et de méditations.

Se rendre au cimetière

Horaire d'ouverture du cimetière

Les cimetières sont ouverts au public. Toute personne peut entrer dans un cimetière, même si elle n'est pas habitante de la commune et même si elle n'a pas un membre de sa famille enterré au cimetière.
Les cimetières sont ouverts tous les jours. Ils offrent un cadre paisible propre au recueillement.
Les horaires d'ouvertures des cimetières sont en moyenne :

Le cimetière étant entouré de mur ou d'une grille, vous ne pourrez pas entrer à l'intérieur en dehors des horaires d'ouverture. Certaines fermetures de grilles étant automatique, merci de sortir du cimetière au maximum une dizaine de minutes avant l'heure de fermeture.
L'inhumation se fait après autorisation du Maire de la Commune. L'inhumation en terrain commun est possible.

Comment retrouver une tombe dans le cimetière ?

Des bornes interactives se multiplient en France à l'entrée des cimetières. Elles permettent de localier une tombe grâce à une recherche par nom.
Si vous ne disposez pas des informations nécessaires pour retrouver la sépulture (état civil, date de décès, cimetière concerné...), vous pouvez contacter votre Mairie. Suivant la taille de votre commune, la réponde apportée à votre demande peut être plus ou moins longue. Certaines communes, comme Paris, répondent uniquement aux demandes concernant des personnes ayant un lien de parenté avec la personne décédée, sous un délai d'1 mois en moyenne.
Vous pouvez aussi contacter le gardien du Cimetière en demandant directement son numéro de téléphone à la Mairie de la Commune. La gestion administrative est en effet assurée par le service social de la mairie.
Les cimetières peuvent être équipés d'un columbarium. Ce sont des lieux où sont déposées dans des niches les urnes cinéraires contenant les cendres des morts.

Quelles fleurs déposer sur une tombe ?

Pour fleurir une pierre tombale ou offrir des fleurs à la famille d'un défunt lors d'un enterrement, plusieurs choix s'offrent à vous suivant les saisons :

Le dépôt de fleurs sur une tombe peut s'effectuer toute l'année. Il est de tradition d'apporter des fleurs à la Toussaint (1er novembre). Le cimetière est un lieu de mémoire et de nombreux individus aiment s'y rendre, pour les aider à franchir l'étape du deuil. Amener des fleurs est aussi un moyen de montrer que la personne reste gravée dans notre mémoire et qu'on ne l'oublie pas.
La plantation d'arbres sur les tombes est limitée dans les cimetières, ceci pour éviter une gêne sur les tombes voisines. Consultez le règlement intérieur du cimetière de votre commune pour avoir plus de précisions.
Apporter des fleurs et les déposer sur une pierre tombale est une coutume principalement chrétienne. Les juifs ont coutume de laisser des cailloux sur une pierre tombale lors de leur passage.  Les rites funéraires musulmans sont un ensemble de règles imposées par le Coran. Par exemple, la Stèle doit être de forme particulière et un verset du Coran peut être posé à même le sol.
En plus de fleurs, vous avez la possibilité de déposer sur la tombe de votre proche des articles funéraires comme des objets de marbrerie funéraire pour la décoration des sépultures.

Contacter le service Cimetière

Vous pouvez contacter le service cimetière de votre mairie au sujet de votre concession. Pour cela, rechercher les coordonnées de votre Mairie à l'aide de la barre de recherche située en haut à droite du site et tapez le nom de votre ville. Il vous suffira ensuite d'appeler l'accueil de votre Mairie et de demander le bureau des concessions du Cimetière de votre commune.

Concessions des cimetières

Quelles sont tous les types de concessions ?

Il existe plusieurs types de concessions :

Quels sont les prix d'une concession de cimetière ?

Les prix d'une concession varient d'une commune à une autre et d'un cimetière à un autre. Il existe 3 types de concessions de terrain avec des durées différentes :

Prix moyen d'une concession dans un cimetière :

Les tarifs des concessions sont fixés par le Conseil Municipal. Les tarifs indiqués ci-dessus sont indicatifs.

Comment acheter une concession ?

L'acquisition d'une concession ne peut pas se faire à l'avance, mais seulement à l'occasion d'une inhumation.
La demande d'acquisition d'une concession doit être adressée au Maire. Attention toutefois, la concession d'un terrain au cimetière n'est pas un acte de vente et n'est donc pas considéré comme un droit de propriété mais seulement d'un droit de jouissance. Les concessionnaires n'ont pas le droit de vendre ou concéder à un tiers leur terrain.
La concession revient aux plus proches parents. Chaque cohéritier de la concession peut y inhumer tous les siens, après accord des autres cohéritiers.

Comment renouveler la concession de son terrain au cimetière ?

Une fois la concession arrivant à expiration, les familles sont informées par lettre avec accusé de réception.
Attention : certaines communes n'informent pas les héritiers de la fin d'une concession et, au bout de 2 ans sans nouvelles, réattribue la concession à un autre défunt. Si vous avez un doute concernant une concession, nous vous conseillons d'appeler directement le service communal de votre ville.
Si vous décidez de ne pas renouveler votre concession, elle pourra être reprise et réattribuée à un autre défunt.

Quelles sont les pièces à fournir pour acheter une concession dans un cimetière ?

Pour acheter une concession dans un cimetière, vous devrez fournir les éléments suivants à la Mairie :

Lieu de dispersion des cendres

Un lieu, appelé Jardin du souvenir, est spécialement aménagé dans les cimetières pour y déposer les cendres des corps crématisés. Le nom des défunts est ensuite mentionné sur un registre prévu à cet effet ou sur une stèle de mémoire installée dans le jardin. Le jardin du souvenir n'est pas soumis à concession.
Il est strictement interdit de disperser les cendres d'une personne décédée dans la nature.

Loi sur les cimetières

Règlement général des cimetières

Chaque cimetière dispose d'un règlement général. Les points principaux sont communs à tous les cimetières de France. Les Mairies peuvent ajouter, en plus, des conditions spécifiques (lieu, conditions d'accès, parking, sépulture, inhumations,...).
Concernant les conditions d'accès, seules les personnes âgées et les personnes à mobilité réduite peuvent accéder en véhicule à l'intérieur du cimetière en plus des professonnels.

Droit des personnes à la sépulture

Les personnes ayant le droit à la sépulture du cimetière de la commune sont :

Sépulture

Les sépultures sont la propriété privée des familles. Elles tombent dans le domaine public municipal à leur échéance (si elles sont de durée limitée) ou dans le cas d'un abandon manifeste du propriétaire (si elles sont perpétuelles ou centenaires).

Types de cimetières

Cimetière du Père Lachaise

Cimetière du Père Lachaise, aussi appelé cimetière de l'est est situé à Paris. Cette nécropole fut créée en 1804.

Le Cimetière du Père Lachaise a remplacé, avec d'autres nécropoles, les petits cimetières paroissiaux surchargés. Les ossements ont été transférés dans les catacombes.

Le Cimetière du Père Lachaise est le plus grand cimetière de Paris. Plus de 3 millions de visiteurs y accèdent chaque année. De nombreuses personnalités y sont enterrées comme Molière, Balzac, Jean de la Fontaine, Edith Piaf, ... Ce cimetière est classé au titre des monuments historiques.
Aujourd'hui, le patrimoine funéraire de Paris représente :

Cimetière Militaire

Les cimetières militaires sont des cimetières où sont inhumés les soldats morts pendant une guerre. On reconnait les cimetières militaires avec les croix blanches en guise de stèles parfaitement alignées.
On retrouve un grand nombre de cimetières militaires en France. Le plus grand est Notre-Dame-de-Lorette à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais). Il regroupe 42 000 corps de soldats militaires.

Cimetière dormant

Le Cimetière des Quatre Nations, situé à Caen, est ce qu'on appelle à cimetière dormant. Ce lieu bucolique et romantique permet de s'offrir une pause à travers le temps.
On appelle cimetière dormant les cimetières où les concessions se font uniquement à perpétuité et où l'absence d'entretien des tombes permet à la nature au fil des ans de reprendre son droit.
François Truffaut a tourné des scènes de son film La chambre verte en 1977 dans le cimetière des quatre Nations.

Cimetière Naturel

Un cimetière naturel est un lieu naturel où la famille du défunt pour rendre à la terre l'urne funéraire voir même le corps du défunt dans un cercueil aux matériaux biodégradables.
La ville de Niort propose ce type de cimetière en plein milieu de la nature depuis 2014 : le cimetière naturel de Souché. C'est le 1er cimetière écologique en France.
En effet, les cimetières ont un impact négatif sur l'environnement. Les gouvernements cherchent des alternatives en proposant de plus en plus des cimetières naturels écologiques appelés aussi " cimetières verts ", comme c'est le cas aux Etats-Unis et en Angleterre par exemple.