Bretagne
Une démarche administrative ?
Contacter votre Mairie ?
Appelez le
118 007

Villes et mairies de la Région de Bretagne

Formée des départements du Finistère, des Côtes-d'Armor, du Morbihan et de l'Ille-et-Vilaine, la Bretagne actuelle correspond à la Bretagne historique réduite de la Loire-Atlantique.
Entièrement occupée par le Massif Armoricain qui consiste en un massif hercynien très érodé dont les principaux sommets se situent dans les monts d'Arrée et les montagnes Noires, la région au littoral très découpé et aux nombreux îlots et îles possède un climat océanique tempéré marqué par une continentalisation au cœur des terres, une hyper-océanisation sur les côtes du Finistère et la présence de nombreux micro-climats.
Attestée depuis le Moyen-Age, la limite entre la Basse Bretagne de langue bretonne et la Haute Bretagne de langue gallèse s'est progressivement déplacée vers l'ouest, jusqu'à la diffusion massive du français dans les années 1950-1960 qui a définitivement supplanté la langue celtique en Basse Bretagne ... Lire la suite et permis l'unité linguistique de la péninsule.

Occupée dès le paléolithique, la Bretagne développe au néolithique une civilisation à l'origine des mégalithes et tumulus qui ponctuent le territoire. Colonisée par les Celtes à partir de 3000 av. JC, elle fait partie au Ier siècle av. JC de la confédération armoricaine qui fédère les peuples celtes des actuelles Bretagne et Normandie. Peuple le plus influent de cette fédération, les Venètes furent vaincus par les romains en 56 av. JC lors de la bataille navale du Morbihan, ouvrant ainsi la voie à une romanisation de la région.
Après l'installation de contingents bretons en provenance de l'actuelle Grande-Bretagne pour protéger l'Armorique des pirates et réprimer des révoltes, la région voit une importante arrivée de population britto-romaine fuyant les invasions facilitées par le départ des dernières légions de Grande-Bretagne en 411. A la chute du royaume gallo-romain de Syagrius en 486, les vainqueurs Francs attaquèrent l'Armorique jusqu'au traité de 497 qui reconnu leur suprématie sur la région mais n'imposa pas de tribu aux cités armoricaines.
Face aux tensions permanentes, Charlemagne organise des raids sur la péninsule et élabore la marche de Bretagne à partir des comtés de Rennes, de Nantes et de Vannes pour constituer une zone tampon.
Devenu roi de Bretagne après sa victoire sur Charles le Chauve en 845, Nominoë ajoute les villes de Rennes et de Nantes à son royaume qui sera ensuite étendu jusqu'au Cotentin par ses successeurs. A la mort du roi Alain Ier en 907, le royaume déchiré par les luttes de pouvoir est constamment soumis aux raids vikings qui s'emparent de Nantes en 914 puis de la totalité de la Bretagne en 919, avant d'être chassés définitivement en 939 par Alain Barbe-Torte, comte de Cornouaille et usurpateur du titre de roi.
Couronné princeps de Bretagne après sa prise de la région en 987, le comte de Rennes Conan Ier le Tort crée une dynastie qui va prendre fin avec son arrière-petit-fils Conan II, mort empoisonné après avoir vaincu la révolte soutenue par l'illégitime Guillaume de Normandie. Fort de l'aide des bretons qu'il a favorisé, Guillaume va partir en 1066 à la conquête de l'Angleterre dont il va parvenir à se faire couronner roi, suite à sa victoire à la bataille d'Hastings.
Passée sous l'autorité des Plantagenêt au XIIe siècle, la Bretagne est agitée entre 1341 et 1364 par la guerre de succession de Bretagne qui débouche sur l'établissement du prétendant pro-anglais, avant de devenir neutre dans le conflit qui oppose français et anglais en 1381.
Vaincu en 1488 par les français, le duc de Bretagne François II se trouve à la tête d'un duché affaibli sur lequel la France exerce une influence croissante et se voit contraint d'accorder la main de sa fille Anne au roi de France Charles VIII en 1491. Mariée à la mort de son époux au nouveau roi Louis XII, elle donne naissance à une fille qui va épouser François Ier en 1514. Usufruitier du duché à la mort de sa femme en 1524, il décide de ménager les sensibilités et attend 1532 pour unir définitivement la Bretagne à la France.
Marquée par les guerres de religions puis par plusieurs révoltes, la région se soulève massivement en 1792, exaspérée par la perte de ses privilèges, la conscription forcée et la constitution civile du clergé. Cette insurrection initialement paysanne débouche sur les chouanneries qui vont prendre la forme d'une guérilla puis évoluer en véritable conflit armé, ravageant la région jusqu'en 1800. La Bretagne sera ensuite à nouveau agitée lors de la petite chouannerie de 1815 puis au cours du plus modeste soulèvement de 1832.

Vous trouverez aussi sur la page de la Région de Bretagne un grand nombre d'informations, du conseil régional aux statistiques de la population en passant par les données géographiques ou les différents élus.

Voici ci-dessous la liste des villes et villages de la Région de Bretagne classés par nombre d'habitants. Vous pouvez cliquer sur la commune de votre choix ou rechercher la votre :

Liste des communes

  • Rennes

    BRETAGNE / ILLE-ET-VILAINE / 35200

    Ville de Rennes, commune de France de 210 000 habitants.

    Préfecture de la région.

    La mairie de Rennes a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

  • Brest

    BRETAGNE / FINISTERE / 29200

    Ville de Brest, commune de France de 140 000 habitants.

    Chef-lieu d'arrondissement.

    La mairie de Brest a une adresse e-mail et un site Internet.

    Cette ville fait partie du Parc naturel régional d'Armorique.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

    Communes rattachées : Lambézellec, Saint-Marc, Saint-Pierre-Quilbignon.

  • Quimper

    BRETAGNE / FINISTERE / 29000

    Ville de Quimper, commune de France de 66 000 habitants.

    Préfecture du département.

    La mairie de Quimper a une adresse e-mail et un site Internet.

    Cette ville fait partie du Parc naturel régional d'Armorique.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

    Communes rattachées : Ergué-Armel, Kerfeunteun, Penhars.

  • Lorient

    BRETAGNE / MORBIHAN / 56100

    Ville de Lorient, commune de France de 59 000 habitants.

    Chef-lieu d'arrondissement.

    La mairie de Lorient a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

    Commune rattachée : Keryado.

  • Vannes

    BRETAGNE / MORBIHAN / 56000

    Ville de Vannes, commune de France de 55 000 habitants.

    Préfecture du département.

    La mairie de Vannes a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

  • Saint-Brieuc

    BRETAGNE / COTES-D'ARMOR / 22000

    Ville de Saint-Brieuc, commune de France de 47 000 habitants.

    Préfecture du département.

    La mairie de Saint-Brieuc a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

  • Saint-Malo

    BRETAGNE / ILLE-ET-VILAINE / 35400

    Ville de Saint-Malo, commune de France de 46 000 habitants.

    Chef-lieu d'arrondissement.

    La mairie de Saint-Malo a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

    Communes rattachées : Paramé, Saint-Servan-sur-Mer.

  • Lanester

    BRETAGNE / MORBIHAN / 56600

    Ville de Lanester, commune de France de 22 000 habitants.

    La mairie de Lanester a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

  • Fougères

    BRETAGNE / ILLE-ET-VILAINE / 35300

    Ville de Fougères, commune de France de 20 000 habitants.

    Chef-lieu d'arrondissement.

    La mairie de Fougères a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

  • Lannion

    BRETAGNE / COTES-D'ARMOR / 22300

    Ville de Lannion, commune de France de 20 000 habitants.

    Chef-lieu d'arrondissement.

    La mairie de Lannion a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

    Communes rattachées : Brélévenez, Buhulien, Loguivy-lès-Lannion, Servel.

  • Concarneau

    BRETAGNE / FINISTERE / 29900

    Ville de Concarneau, commune de France de 19 000 habitants.

    La mairie de Concarneau a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

    Communes rattachées : Beuzec-Conq, Lanriec.

  • Ploemeur

    BRETAGNE / MORBIHAN / 56270

    Ville de Ploemeur, commune de France de 18 000 habitants.

    La mairie de Ploemeur a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

  • Vitré

    BRETAGNE / ILLE-ET-VILAINE / 35500

    Ville de Vitré, commune de France de 17 000 habitants.

    La mairie de Vitré a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

  • Bruz

    BRETAGNE / ILLE-ET-VILAINE / 35170

    Ville de Bruz, commune de France de 17 000 habitants.

    La mairie de Bruz a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

  • Cesson-Sévigné

    BRETAGNE / ILLE-ET-VILAINE / 35510

    Ville de Cesson-Sévigné, commune de France de 16 000 habitants.

    La mairie de Cesson-Sévigné a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

  • Morlaix

    BRETAGNE / FINISTERE / 29600

    Ville de Morlaix, commune de France de 16 000 habitants.

    Chef-lieu d'arrondissement.

    La mairie de Morlaix a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques et de musées, d'activités sur la ville.

    Commune rattachée : Ploujean.

  • Hennebont

    BRETAGNE / MORBIHAN / 56700

    Ville d'Hennebont, commune de France de 16 000 habitants.

    La mairie d'Hennebont a une adresse e-mail et un site Internet.

    Présence de monuments historiques sur la ville.

  • Landerneau

    BRETAGNE / FINISTERE / 29800

    Ville de Landerneau, commune de France de 15 000 habitants.

    La mairie de Landerneau a une adresse e-mail et un site Internet.

    Cette ville fait partie du Parc naturel régional d'Armorique.

    Présence de monuments historiques et d'activités sur la ville.

Page

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11
Logo Bretagne